Présentation

  • : Le Blog du RPI La Croix Avranchin Vergoncey
  • Le Blog du RPI La Croix Avranchin Vergoncey
  • : La vie d'une école rurale du département de la Manche dans la Baie du Mont Saint Michel
  • Contact

Mes émissions

jeux et révisions

 

pepit

 

 

NOUVEAUX JEUX

 

pour " professeur Tournesol "en herbe
brainpop.gif
Pour les curieux
takatrouver

dessins animés sur la sécurité Internet
home qui sont vl off

révisions pour le cycle 2








révisions cycle 2




énigmes mathématiques cycle 3







jeux pour les maternelles





révisions pour le cycle 3                                                                                                                                                                                                                                                                                            


révisions français cycle 3





révisions anglais





horloges et logique CM1 CM2



le pendu



     quiz

 
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 17:47

D'où vient l'eau du robinet?

Voilà la grande question des élèves de CE1/CE2.

C'est lors de la sortie du lundi 8 juin que les élèves de CE1/CE2 sont allés à Saint Laurent de Terregate pour suivre le chemin de leur "eau", celle qui coule dans les robinets de leur maison.

La première partie de la visite a eu lieu au bord du fleuve, la Sélune.

Les élèves ont découvert que l'eau qu'ils buvaient provenait d'un cours d'eau.

Description du fleuve - Emma Margot

La Sélune est un fleuve côtier français qui coule dans le département de la Manche.

Il prend sa source à Saint-Cyr-du-Bailleul et se jette dans la Baie-du Mont Saint Michel (c’est l’embouchure du fleuve).

La longueur de la Sélune est de 91 km.

On utilise l'eau du fleuve pour en faire de l'eau potable.

La Sélune parcourt au moins 60km jusqu'à la station de pompage.

C'est loin de la source et cela représente un plus fort risque de pollution.

la station de pompage

la station de pompage

La station de pompage (Thaïs - Jenifer)

L’eau est pompée dans un cours d'eau ou dans une nappe d'eau souterraine. Cette eau est douce, mais non potable. Il faut donc la purifier. L'eau de la rivière, l'eau brute, peut donc aller vers la station de traitement pour être nettoyer.

Quand l’eau est pompée dans un cours d’eau, on trouve des grilles à l’entrée de la station de pompage. Ça retient les troncs d'arbre et ça attrape les saletés de grandes tailles qu'il y a dans la rivière.

Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable

Ensuite, on a des dégrilleurs qui empêchent les déchets plus petits de passer dans la pompe.

Il y a, dans la rivière, des saletés qui ne doivent pas aller dans la pompe. Les déchets plus petits sont retenus par cette grille.

Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable

Une machine récupère ces éléments dans une poubelle.Et après, on vide dans un champ ces déchets organiques car il s'agit de feuilles ou de petites branches.

Il y a besoin d'électricité pour faire fonctionner la station de pompage. Or l'électricité coûte chère, alors le pompage se fait la nuit, car l'électricité coûte moins chère la nuit.*

En cas de problème au niveau de la rivière, s’il y a une pollution par exemple, il y a une autre station de pompage sur le Beuvron qui peut la remplacer.

Le Beuvron est un affluent de la Sélune.

La pompe aspire l’eau et la mène jusqu’à la station de traitement de Saint-Laurent-de-Terregate, qui est à 1 800 m c’est-à-dire 1km et 800m.

Le tuyau qui amène l’eau brute est enterré à 80cm du sol pour éviter le gel pendant l’hiver.

Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Madame Joué nous montre les algues néfastes à la qualité de l'eau.
Madame Joué nous montre les algues néfastes à la qualité de l'eau.

Protection des zones de pompage ( Maxime, Léa)

S'il y a des poissons qui meurent, ça veut qu'il a des produits nocifs dans les rivières.

Les pollutions pour nos rivières

Les pollutions de la rivière :

  • Les produits chimiques
  • Les engrais
  • Le lisier et le fumier
  • Les voitures car la pluie amènent les déchets dans la rivière.
  • Les pollutions invisibles : microbes, nitrates

Pour ne pas polluer, il ne faut pas mettre des produits toxiques dans les rivières.

Quand il y a trop de lisiers, de fumiers, des engrais dans les champs, ça peut polluer les rivières à cause de l'infiltration de ces produits dans le sol.

Ces produits sont dangereux ; alors il faut limiter l'utilisation de ces produits et mieux gérer les engrais selon les saisons.

On peut limiter le traitement de l'eau en préservant les zones humides autour de la station de pompage, sans mettre de champs cultivés à côté du cours d’eau.

La sinuosité du cours d’eau permet aussi de limiter les déchets car les virages retiennent les pollutions.

Quand les rivières sont polluées, il y a des stations de traitement qui nettoient l'eau mais parfois les pollutions sont plus importantes et la station de traitement ne peut pas nettoyer cette eau.

Des bassins de stockage de l’eau existent à la station de potabilisation pour garder de l’eau brute non polluée en réserve mais elle ne pourra pas être gardée longtemps car l’eau stagnante et la chaleur développent des algues nocives pour l’eau.

Présentation de la station de traitement ou station de potabilisation (Doryane, Justine)

La station ponctionne l’eau de deux manières :

  • L’eau souterraine par le forage.
  • L’eau de surface : la rivière

La station d’alerte

Il y a un aquarium pour voir la qualité de l'eau dans la station d’alerte.

des vairons. Ils nous permettent de voir si l'eau est bonne ou si elle n'est pas bonne.

Si les poissons meurent, ça veut dire que la rivière est polluée.

Il y a une alerte et la station de traitement s'arrête de fonctionner.

Tant que le problème n'est pas résolu, on ne peut plus traiter l'eau.

Des machines permettent de contrôler l’eau à chaque étape du traitement de l’eau.

Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable

Les zones de stockage de l’eau brute à la station de potabilisation (Marie - Diamanda)

L’eau brute de la rivière est pompée par la station de pompage.

Puis l'eau brute est envoyée dans l'usine de potabilisation et elle est stockée dans un grand bassin.

L'eau brute n'est pas stockée longtemps:

Elle est vite traitée, car avec la chaleur et la lumière, on voit se développer des algues qui sont nocives pour l'eau.

Les bassins retiennent 7 000 m3 c’est-à-dire 7 000 000 L.: c'est les besoins en eau des consommateurs de la station sur une journée et demie.

Le stockage de l’eau est important car cela permet de garder de l’eau en cas de problème, de pollution par exemple.

Il faut 3 jours pour que l’eau pompée dans la rivière arrive chez le client.

Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable

L’eau souterraine - MILO MAXIMUS

L'eau qu'on boit est, soit de l'eau souterraine, soit de l'eau de la rivière.

Pour prendre de l'eau souterraine, on fait un forage.

Le forage, ça sert à forer, à creuser des puits pour récupérer l'eau des nappes d’eau souterraines.

Explication:

1) On creuse des trous profonds dans le sol et on installe une pompe qui aspire l'eau souterraine.

2) Elle est amenée dans la station de traitement pour être traitée.

Remarque : L’eau qui vient du sol est très chargée en fer à cause du sol granitique qu'elle traverse sous terre.

Dans la terre, l'eau se purifie naturellement.

Elle a besoin de moins de traitement que l'eau pompée dans la rivière.

Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable

Les traitements de l'eau (Iléana, Louise)

L'eau est pompée, puis nettoyée pour éliminer toutes les saletés à la station de traitement (on dit aussi "station de potabilisation").

L’eau distribuée par la station de Saint Laurent-de-Terregate utilise très peu de produits chimiques.

A la station de traitement, on commence à enlever les gros éléments qui sont dans l’eau, pour ensuite on affine la filtration de l’eau.

On enlève d'abord la boue grâce à un débourbeur.

Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potableLe circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable

Puis, on passe l’eau à forte pression dans des tuyaux et les pollutions restent à l’intérieur : c’est l’ultra filtration.

Le tuyau est tout petit (comme un fil de scoubidou) : l'eau rentre dans le tuyauà très grande vitesse. Les saletés restent dans le tuyau.

Et l'eau potable s'en va par des côtés.

On enlève les pollutions de la taille d’un virus.

Lorsqu'elle est propre on peut la boire.

On dit qu'elle est potable. L'eau est débarrassée de ses impuretés.

Après on l'envoie dans le château d'eau et ce château d'eau distribue l'eau aux consommateurs par des canalisations souterraines en béton ou en métal, pour les principales, en plastique pour les autres.

Il y a en France près de 550 000 km de canalisations, soit 12 fois le tour de la Terre.

Le château d’eau (Marie-Lou et Alexis)

Pour boire, se débarbouiller ou se baigner, on a toujours besoin d'eau :

L 'eau est mise dans un réservoir comme le château d’eau .

L’eau potable est stockée dans des châteaux d’eau ou des réservoirs souterrains.

Souvent placé en hauteur, il est relié aux maisons par des tuyaux.

Ainsi, l’eau peut couler dans les robinets.

Le château d’eau de Juilley a été créé en 1970.

La gestion de la quantité d’eau dans le château d’eau est faite par liaison téléphonique. Quand le niveau est trop faible dans le réservoir, la station de potabilisation de l’eau propulse de l’eau vers le château d’eau.

Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable
Le circuit de l'eau domestique: de l'eau brute à l'eau potable

Un grand merci à Madame Joué et Monsieur Fourré pour l'encadrement de la sortie.

Merci également aux mamans accompagnatrices (Mesdames Branthonne, Gesmier-Théault, Robidel), et à Serge pour le transport.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jore
commenter cet article

commentaires

Liens

syvère2

 

 

 

VIsites

Compteur de visiteurs en temps réel