Présentation

  • : Le Blog du RPI La Croix Avranchin Vergoncey
  • : La vie d'une école rurale du département de la Manche dans la Baie du Mont Saint Michel
  • Contact

Mes émissions

jeux et révisions

 

pepit

 

 

NOUVEAUX JEUX

 

pour " professeur Tournesol "en herbe
brainpop.gif
Pour les curieux
takatrouver

dessins animés sur la sécurité Internet
home qui sont vl off

révisions pour le cycle 2








révisions cycle 2




énigmes mathématiques cycle 3







jeux pour les maternelles





révisions pour le cycle 3                                                                                                                                                                                                                                                                                            


révisions français cycle 3





révisions anglais





horloges et logique CM1 CM2



le pendu



     quiz

 
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 09:40

  Dans notre petite école, la violence est loin d'être un souci quotidien mais quelques faits rares m'incitent à rappeler comment elle peut se manifesteret comment réagir face à elle  .

 La violence du silence

 

Si on rejette un camarade, si on l’isole, souvent parce qu’il est différent (physique, vêtements, etc.) ça fait mal.

 Si personne ne dit rien, ça fait encore plus mal et on est tous complices.

 

Réagis : essaie d’aller vers lui, de mieux le connaître.

 

Ne rien dire, C’EST LAISSER FAIRE ..

Parler ce n’est pas dénoncer, c’est protéger, ...toi-même ou quelqu’un en danger.

 

La violence des coups

 

.Si on donne des coups, ça fait mal, c’est grave et si on regarde donner des coups

 sans rien dire, c’est grave aussi.

 

Réagis : si ce n’est pas dangereux pour toi, essaie d’arrêter la violence, ou préviens quelqu’un (professeur, parent, élève).

 

 .Si un camarade t'incite à pratiquer le jeu du foulard ou le jeu de la tomate , ne l'écoute pas ! Tu mets ta vie en danger .

Réagis : parles-en à ton professeur ou à tes parents . 50 enfants meurent chaque année en pratiquant ce genre de jeux

 

 La violence des mots

 

 Si on se moque, ça peut faire rire, ça peut faire mal. Si ça recommence, ça fait encore plus mal et cela s’appelle du harcèlement.

 

Réagis : interviens quand cela se répète ou si la victime est toujours la même. …papa, maman, maîtresse , monsieur ,venez voir vite !

 

La violence sur Internet

 

.Sur Internet, mettre des bêtises, drôles ou méchantes, vraies ou fausses, sur une personne, ça fait mal. Et tout le monde peut savoir qui l’a écrit, même avec un pseudo.

 

Réagis : n’écris jamais sur Internet quelque chose que tu pourrais regretter, car cela

ne s’efface jamais complètement.

 

.Si un camarade te conseille d’aller voir des sites réservés aux adultes, ne l’écoute pas .

 

Réagis : demande toujours l’autorisation à tes parents avant de te connecter  . Tu pourrais rencontrer des images choquantes .

 

 

Si tu es victime de violence ou de racket :

 

• Il y a toujours un adulte à qui tu peux parler : tes parents, tes professeurs…

• Essaie de montrer que tu n’as pas peur. • Ne pense pas qu’en te laissant faire, ils arrêteront de t’embêter.

 « Allô Enfance en danger » N° Vert 119

D'après les Editions ® MAX et LILI

Partager cet article

Repost0

commentaires

Roselyne 01/02/2012 19:27

Cet article me parait parfait, très utile, pourvu qu'il soit lu par tous. En effet je tiens à préciser qu'un enfant rejeté à cause de ses verrus est aussi méchant que de ce moquer de lui car son
"héros" est spiderman. En tant que maman entendre mon fils me raconter en pleurant de telles idioties me rend triste. Les faits se sont passés en début d'année scolaire et sont maintenant terminés,
pourvu que ça dur!!! Mon fils n'est pas un saint, il fait lui aussi des bétises!!!

guigui,juju,Sarah et Jno 30/01/2012 17:27

Oui la violence existe partout même dans nos écoles. Dénoncer n'est pas toujours facile mais il est vrai qu'il faut la dénoncer, car on protége l'autre mais on se protége aussi