Présentation

  • : Le Blog du RPI La Croix Avranchin Vergoncey
  • Le Blog du RPI La Croix Avranchin Vergoncey
  • : La vie d'une école rurale du département de la Manche dans la Baie du Mont Saint Michel
  • Contact

Mes émissions

jeux et révisions

 

pepit

 

 

NOUVEAUX JEUX

 

pour " professeur Tournesol "en herbe
brainpop.gif
Pour les curieux
takatrouver

dessins animés sur la sécurité Internet
home qui sont vl off

révisions pour le cycle 2








révisions cycle 2




énigmes mathématiques cycle 3







jeux pour les maternelles





révisions pour le cycle 3                                                                                                                                                                                                                                                                                            


révisions français cycle 3





révisions anglais





horloges et logique CM1 CM2



le pendu



     quiz

 
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 21:01

l'eau 3P1010555

 

Tu pourras t'entraîner et revoir ce vocabulaire en allant sur le site de météo France en cliquant ICI

Partager cet article

Repost 0

commentaires

horri mokhtar 12/12/2015 07:34

Bonjour,

Nouvelle hypothèse sur "COMMENT SE FORME VRAIMENT L'EAU DE PLUIE"?

1-La photolyse (photodissociation ou photo-décomposition) des eaux océaniques consiste en la décomposition de la molécule d’eau en molécules d’hydrogène (H2) et en atomes (O) sous l’effet de rayonnements solaires, en l’occurrence les ultraviolets.
2-Les molécules (H2) et les atomes (O) sont entraînés par les courants ascendants d'air chaud et sec qui engendrent une force mécanique, à laquelle s’oppose celle des courants descendants d’air froid, on assiste à une opposition de deux forces mécaniques d’où compression du volume d'air englobant un mélange d’oxygène sous forme d’atomes (O) et d’hydrogène sous forme de molécules (H2) qui tous deux agités par le fait de la compression , les frottements et l’effet des rayons solaires s’ionisent (l’hydrogène se charge d’électricité positive et l’oxygène d’électricité négative, ce dernier est d’ailleurs connu très élèctro-négatif) ; une fois un taux de compression favorable atteint, les 2 gaz se combinent dans une réaction chimique explosive (la synthèse de l'eau est explosive), ils forment de l’eau (H2O).
3-La lumière de l’éclair nous parvient en premier (299.792.458 m/s), en second le son de l’explosion qui est le tonnerre (340 m/s) et enfin la pluie dont la vitesse de chute est inférieure à celles de la lumière et du son.
Donc éclair+tonnerre+eau= se font au même instant en une seule opération
Il se produit entre 2000 à 5000 orages par seconde
http://www.planetoscope.com/atmosphere/252-nombre-d-orages-dans-le-monde.html
Et chaque cellule orageuse peut provoquer plus de 100 éclairs par minute
http://www.astrosurf.com/luxorion/meteo-orages3-eclairs.htm
Cela veut dire que l’eau de pluie se forme par réaction chimique proprement dite autour de la terre 200.000 à 500.000 fois par minute, il s’agit de pluies orageuses mais il reste une quantité importante de vapeur d’eau suspendue sous forme de nuages qui entrainée par des vents formera ensuite par coalescence des pluies régulières sans éclair ni tonnerre mais l’origine initiale de sa formation reste la même.

-Si l’eau de pluie se formait comme on nous l’a appris il aurait beaucoup plu en été (puisque l’évaporation est plus importante) qu’en hiver et ce qu’on a appelé nuage de charge positive n’est autre que de l’hydrogène ionisé et nuage de charge négative de l’oxygène ionisé.

-Tout nuage est formé d’un ensemble de molécules d’eau qui sont en elles mêmes bipolaires comme dans un brouillard (parler donc de nuage positif et nuage négatif).

QU’EN EST-IL DE LA VAPEUR D’EAU COMMENT SE FORME –ELLE ?
La vapeur naît des chocs entre H2 et O après leur libération par photolyse mais sa durée de vie est très courte, elle subit le même sort c'est-à-dire la photo-décomposition par uv, et libère ses constituants que sont H2 et O. qui continuent leur ascension jusqu'au front froid.