Présentation

  • : Le Blog du RPI La Croix Avranchin Vergoncey
  • Le Blog du RPI La Croix Avranchin Vergoncey
  • : La vie d'une école rurale du département de la Manche dans la Baie du Mont Saint Michel
  • Contact

Mes émissions

jeux et révisions

 

pepit

 

 

NOUVEAUX JEUX

 

pour " professeur Tournesol "en herbe
brainpop.gif
Pour les curieux
takatrouver

dessins animés sur la sécurité Internet
home qui sont vl off

révisions pour le cycle 2








révisions cycle 2




énigmes mathématiques cycle 3







jeux pour les maternelles





révisions pour le cycle 3                                                                                                                                                                                                                                                                                            


révisions français cycle 3





révisions anglais





horloges et logique CM1 CM2



le pendu



     quiz

 
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 10:56

Compte-rendu du 2ème conseil d'école

                           Jeudi 2 mars 2017

Présents :

Directrice par intérim : Mme Pellouin Karène

Enseignants : Mme Jore, Mme Dedouche, Mme Rosier, Mme Kyburz

Parents d'élèves : Mme Hardy Emilie, Mme Renouleaud Valérie, Mme Falguières Anne-Laure, Mme Robidel Isabelle

  Représentants de la commune (élus) : Mme Jourdan, Mme Gesmier-Théault, le maire délégué M. Leroy

   Président de l’A.P.E : M Rébillon

Absents : M. Roussel (excusé)

                M Lunet et Mme Sicard

 

1°) Présentation des nouveaux enseignants :

Mme Jore a terminé son congé parental et a repris ses fonctions dans la classe de CE1. Mme Kyburz en TPS/PS/MS remplace Mme Gavard, en congé maternité jusqu’à la fin de l’année scolaire. M Frétel remplace M Roussel en CM1/CM2 pendant son congé maladie et Mme Pellouin assure la direction par intérim pendant l’absence de M Roussel.

2°) Remerciements aux mairies pour l’achat et l’installation du TBI dans la classe de Mme Rosier en CE2/CM1 ainsi que pour l’occultation des fenêtres et des portes vitrées donnant sur la rue.

3°) Bilan de la classe de neige

Les 41 élèves de CE2/CM1/CM2 sont partis en classe de neige du 20 au 29 janvier. Ce séjour a été rendu possible notamment par les subventions des mairies et de l’APE. Les élèves sont revenus enchantés et les enseignants également. Cette classe de neige a beaucoup apporté par la diversité et la qualité des nombreuses activités réalisées sur place. Un travail sur les photos et les films pris sur place va être effectué au pôle numérique de Saint James après les vacances de Pâques.

4°) Organisation des rythmes pour l’année 2017/2018 :

L’inspection académique demande de prévoir l’organisation des rythmes pour l’année scolaire prochaine et de voter cette organisation en conseil d’école.

Les élus souhaitent conserver cette organisation et les enseignants également. (Même s’ils soulèvent qu’une journée de classe plus longue par semaine serait appréciable afin de pouvoir faire des sorties cette journée. Mais cette éventualité rendrait compliquée l’organisation des autres jours à cause du car et des personnels municipaux à répartir autrement. )

L’organisation des rythmes scolaires pour l’année 2017/2018 a été votée à l’unanimité du conseil d’école pour le même emploi du temps que cette année.

5°) Commune nouvelle :

Depuis janvier, l’école de La Croix Avranchin/ Vergoncey fait partie de la commune nouvelle de Saint James. Il est alors demandé aux élus si cela entraînera des changements.

Les élus répondent qu’en termes de personnels, chaque école restera avec son personnel qui lui est propre et qu’il n’y aura donc pas de changement sur ce point.

Le budget de fournitures et de matériels pour l’école ne devrait pas baisser et voire peut être augmenter. Les élus s’engagent à donner plus de précisions d’ici la fin de l’année scolaire.

En ce qui concerne le car, les élus affirment qu’il restera à la disposition principale de l’école de La Croix Avranchin/Vergoncey et qu’il ne pourra être qu’éventuellement utilisé par le groupe scolaire Michel Thoury qu’à des moments où notre école ne l’utilisera pas.

Quant au nom de l’école, une proposition avait été faite en réunion de syndicat école : Ecole « Les primevères ». Cette proposition n'a pas été retenue lors de la présentation en réunion de bureau (maire et adjoints commune nouvelle) du fait de l'existence sur la commune de St James d'un lotissement portant ce même nom. Ce point sera abordé et discuté en commission scolaire au niveau de la Commune Nouvelle , proposé à l'inspection académique qui validera ou non le nom retenu et fera l'objet d'une délibération en Conseil Municipal.

Pour les inscriptions à l’école, les modalités restent les mêmes qu’actuellement (à savoir que le directeur de l’école fait une partie de l’inscription administrative), mais qu’elles sont susceptibles d’évoluer puisque ce ne sont pas les mêmes au groupe scolaire Michel Thoury. Les élus s’engagent aussi à nous en redire plus sur ce point.

6°) E3D/ Projet ruche :

Il n’y a pas de délégué enfant E3D car ils n’ont pas encore été élus. Ils le seront d’ici la fin de l’année scolaire. Des actions sont toujours menées dans ce cadre : éco-gestes, recyclage des bouchons, des déchets, réalisation des jardins, greffage des arbres, plantation de haie, nettoyage de la nature, entretien des locaux et du matériel avec des produits naturels).

De nouvelles actions vont être menées avec notamment l’installation de deux ruches à l’école de La Croix Avranchin afin de sensibiliser les enfants à l'organisation et la hiérarchie d'une ruche.

6 Personnes sont impliquées dans ce projet (4 enseignants et 2 parents afin de pouvoir entretenir la ruche tout au long de l’année) et seront formées au rucher école de Saint Hilaire. M Prudor, membre de l’association Manche apicole, interviendra également pour former ces 6 personnes.

Pour ce projet, une demande est faite à la municipalité pour installer une palissade de 2 mètres de haut côté rue et côté voisin comme le prévoit la législation du code rural, ainsi qu’un « portillon » pour contrôler l’accès aux ruches.

L’achat des ruches, du matériel, des buissons et des plantes mellifères sera financé par L’APE, l’association USEP et par une subvention européenne « Eathink ».

7°) Projet tablettes :

Dans le cadre du plan « collège numérique pour tous », les écoles peuvent être équipées en tablettes numériques. Pour cela, une convention doit être signée entre la mairie et l’éducation nationale (qui pourrait financer 50% du projet s’il est retenu sinon la totalité du financement reviendrait à la charge de la municipalité) et un projet pédagogique doit être déposé mais doit être commun avec l’ensemble des écoles de la nouvelle commune à savoir le groupe scolaire Michel Thoury.

L’école aimerait bien disposer de tablettes numériques et va étudier le projet pédagogique qui sera joint à la convention que la mairie devrait signer pour le 31 mars.

8°) Projets à venir:

-exposition culturelle : cubisme, fauvisme à l’espace culturel Saint Benoît,

- natation pour les CP/CE1 à partir du jeudi 30 mars,

- concours photo « Vue sur le mont » par les MS/GS, GS/CP et CE1/CE2,

- greffage et plantation d’une haie par la classe des CM1/CM2,

- ateliers musique pour les MS/GS avec un spectacle pour conclure le projet le jeudi 16 mars,

9°) Travaux :

  • Tampons de chaises à l’école de La Croix Avranchin pour la dernière classe qui n’en est pas encore équipée,

  • Thermostats des radiateurs dans l’ancien bâtiment de l’école de La Croix car ils ne fonctionnent plus,

  • Vitre cassée côté rue dans la classe des MS/GS à Vergoncey,

  • Le lino bleu de la salle de motricité s’effrite et a besoin d’être remplacé,

  • Le téléphone de Vergoncey ne fonctionne pas correctement et se coupe régulièrement.

  • Les vélos grincent et ont besoin d’être revus pour un entretien,

  • Une bâche pour le bac à sable est à prévoir,

10°) Questions diverses :

  • Mme Dedouche demande si 2 matinées par semaine ,quand 3 ATSEM sont à Vergoncey, si une ne pourrait pas venir dans sa classe afin de travailler avec les grandes sections.
    Réponse de Madame Gesmier-Théault : le déplacement d’agent est possible tant que leurs horaires restent identiques.

  • Madame Gesmier-Théault explique qu’un exercice d’évacuation du car aura lieu pendant les TAP le vendredi 10 mars.

  • Monsieur le Maire délégué fait un point sur les besoins. Les enseignants de La Croix Avranchin formulent le souhait de posséder une table de ping-pong extérieure pour de multiples usages ( scolaires et périscolaires). Ce besoin nécessite d'être budgétisé et ainsi présenté aux élus.

  • Les enseignants évoquent que le nom « Pomme de reinette et pomme d’api » comme nom d'école leur conviendrait bien.

  • Par ailleurs, il demande à Mme Jore si elle a bien repris ses repères dans sa classe. Elle évoque que le TBI là où il est placé maintenant rend son utilisation compliquée. Ne pouvant être mis à la place du tableau, la seule solution reste alors de mettre en place un rétroprojecteur interactif plus récent. Monsieur le Maire propose d’étudier cet autre point lors d’une prochaine réunion municipale.

                                                    Le conseil d'école s'est terminé à 19h30.

 

Les secrétaires de séance                                                        

Mmes Dedouche et Rosier                                                        

Repost 0
Published by Roussel - dans conseil d'école
commenter cet article
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 21:11

Présents :

-Maire de La Croix-Avranchin : M. Leroy

-Maire de Vergoncey : M. Robidel

-Directeur du RPI : M. Roussel

-Enseignants : Mme Pellouin, Mme Gavard, Mme Dedouche, Mme Segouin, Mme Rosier, Mme Deveaux

-Mme Beaulieu (personnel de la commune)

Parents d’élèves :

Mme Falguières, M. Rébillon, Mme Robidel, Mme Gesmier-Théault,

M.Roussel introduit le dernier conseil d’école par l’ordre du jour :

-Projet E3D avec les représentants des élèves.

-Conclusion de l’année scolaire

-Projets

-Travaux

1. Bilan E3D avec les représentants des élèves.

M. Roussel donne la parole aux représentants des élèves pour le bilan des actions de l’année scolaire. Tom Lunet prend la parole et développe les « petits gestes » éco-citoyens mis en place. Nora poursuit en exposant les attentes pour l’année prochaine soit la poursuite des projets mis en place.

M. Roussel annonce que dans le cadre du projet E3D des représentants du rectorat seront présents lors du pot de fin d’année du 1er juillet et remettront à l’école le logo E3D.

M. Roussel réitère l’invitation au pot de fin d’année à l’ensemble du conseil d’école.

Il félicite ses élèves pour leur investissement. Il explique aussi que le projet de l’école concernant la plantation d’arbres a été retenu par le rectorat et envoyé au ministère de l’Education nationale. Les résultats seront publiés le 27 octobre 2017.

M. Roussel sollicite Maryvonne Beaulieu pour qu’elle explique où en est la recherche de produits écologiques permettant de nettoyer les locaux.

Celle-ci prend la parole et explique que les produits d’entretien sont presque terminés. Le produit « pierre blanche » pourrait être une alternative à l’utilisation des détergents polluants. Pour les sols, du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude ainsi que du savon noir, à l’occasion, sont utilisés. Elle précise qu’elle a fait personnellement la démarche de rechercher ces produits alternatifs.

2.Conclusion de l’année scolaire

M. Roussel présente Aurélie Rosier aux personnes présentes au conseil d’école. Aurélie Rosier se présente et précise qu’elle sera titulaire de la classe actuelle de CE2-CM1. M. Roussel précise que c’est le seul changement dans l’équipe. Il annonce la maternité de Mme Jore et l’incertitude concernant son congé parental en rappelant qu’elle est titulaire de son poste et sera seulement remplacée le temps de son congé parental si c’est le choix qu’elle fait. L’incertitude demeure actuellement.

M. Roussel rappelle le bilan des sorties et projets de l’année scolaire :

- Zoo pour les GS

-Sinfonia pour les GS

-Salon du livre pour 3 classes (maternelle et CE1-CE2)

-spectacles pour les classes de GS-CP-CE1-CE2-CM1

-participation aux rencontres pour la danse et aux rencontres course longue

-le projet équitation des CP.

-le projet char à voile pour la classe de CM2

-deux sorties historiques (Lucerne d’Outremer et château de Fougères)

-participation à l’action « pièces jaunes » pour l’ensemble des classes de l’école

-activité bouturage pour les CM2

-activité cirque pour les classes d’élémentaire

M. Roussel rappelle que ces activités sont au bénéfice des apprentissages. La mise à disposition du bus par la mairie, le dynamisme de l’APE ont permis ces sorties. M. Roussel demande au conseil d’école si d’autres événements ou sorties auraient pu être envisagées selon les personnes présentes.

Aucune personne ne se manifeste.

-M. Roussel poursuit et annonce que 141 élèves sont inscrits à l’école pour l’année scolaire 2016-2017.

La première solution envisagée et de reprendre le découpage actuel des classes soit : CM1-CM2 / CE2-CM1 / CE1 / CP/ GS-MS/ MS-PS-TPS

-12 CM2 -17 CM1 -11 CE2 -23 CE1-22 CP-19 GS-19 MS-11 PS-8 TPS

M. Roussel rappelle que les 8 inscriptions des TPS concernent l’année scolaire et qu’il n’y aura pas d’autres inscriptions d’enfants nés en 2014. Il annonce que les nouvelles familles inscrites seront accueillies de 15h à 16h le 1er Juillet. C’est à cette occasion que l’on saura quels élèves de TPS effectueront leur rentrée en septembre ou en janvier. La propreté est la condition pour entrer à l’école. Ceux qui ne seront pas propres en janvier rentreront en septembre 2017.

M. Roussel rappelle que l’ouverture de classe de l’année 2015-2016 avait pour objectif de soulager les effectifs d’élémentaire. Il serait juste que les effectifs de maternelle soient allégés cette année. L’idée serait d’organiser les classes en faisant une classe de GS-CE2. Les GS seraient scolarisés le matin à La Croix-Avranchin et l’après-midi à Vergoncey. Il serait bon de connaître de manière certaine les départs réels pour l’année scolaire prochaine car un élève de moins peut tout changer.

Mme. Gesmier-Théault intervient et demande l’intérêt d’un tel découpage. M. Roussel rappelle que cela a déjà été fait. Mme Rosier dit que cette organisation est envisageable. Mme Falguières s’interroge : ne seraient-ce pas des journées trop chargées pour les petits élèves (elle fait référence au changement de site entre le matin et l’après-midi pour les élèves de GS)? Elle pose également la question des fratries réunies avec une telle répartition. Est-ce que cela poserait problème ? Les enseignants s’accordent pour penser que ce n’est pas forcément problématique. M. Lunet remarque qu’une classe de GS-CE2 impliquerait un effectif de 23 élèves.

Mme Falguières demande quel est le seuil limite envisagé dans une classe par les enseignantes de maternelle. Mme Pellouin répond qu’elle ne prendrait pas une classe au-dessus de 25 élèves. M. Roussel remarque que les groupes de petits sont importants.

M. Roussel conclut en annonçant que la première solution envisagée paraît être la plus viable. M. Roussel remarque également qu’il faut anticiper les arrivées probables en cours d’année scolaire qu’il est impératif d’accueillir. Il précise que le nombre de moyens dans la classe de TPS-PS-MS sera adapté en fonction des tout petits accueillis en septembre.

3. Travaux

M. Roussel intervient et évoque la possibilité d’inverser le sens de la classe de Mme Jore afin de gagner de la place (il s’agirait d’abattre le mur côté sanitaire, déplacer un radiateur, remplacer une porte battante par une porte coulissante, refaire quelques raccordements électriques, supprimer un WC et un lavabo et remplacer par un plus petit lavabo). M. Leroy répond et explique que la question a été évoquée lors du dernier conseil d’école et qu’un accord de principe a été donné. Reste à régler la question des financements d’après les devis qui pourront être donnés par les artisans. Certains travaux pourraient être réalisés par des parents d’élèves.

Mme Segouin soulève la question des attributions de classe dans la configuration GS-CE2. Il faudrait envisager de nouvelles attributions de classe pour accueillir des élèves de maternelle. M. Roussel répond que la classe actuelle de Cp ou celle de CM2 serait attribuée si cette configuration de répartition est retenue.

M. Roussel poursuit et explique que 4 tableaux numériques équipent les classes. 3 ont été financés par l’APE et un par la mairie. M. Roussel indique qu’il a demandé à M. Leroy si le financement de tels équipements sera poursuivi. Il rappelle que les nouveaux programmes impliquent une plus grande utilisation des TUIC. M. Leroy demande si Mme Rosier est en demande d’un tel investissement. Elle répond qu’elle peut attendre mais donne son accord de principe. M. Leroy indique qu’un tel équipement n’est pas inscrit au budget. M. Roussel prend Mme Dedouche à témoin et elle explique que l’équipement de sa classe d’un TNI a effectivement changé ses pratiques de classe et qu’elle l’utilise quotidiennement. M. Leroy conclut en disant qu’il ne peut donner une réponse. M. Roussel sollicite le représentant de l’APE qui explique qu’il ne peut se prononcer sur la possibilité d’une telle dépense. M. Leroy demande le prix. M. Roussel annonce 1500 euros mais l’on ne sait si c’est TTC. M. Leroy demande le délai de livraison. Pas de délai répond M. Roussel. M. Roussel rappelle que les pannes peuvent être coûteuses (350 HT environ pour une lampe). Aucune panne n’est arrivée pour le moment mais la question du budget dans un tel cas pose question.

4. Les projets pour l’année 2016-2017.

La classe de neige.

M. Roussel commence en annonçant que le chalet habituellement réservé a peu de disponibilités au mois de Janvier (mois convoité pour les sculptures sur glace). Il ne reste qu’une semaine au mois de janvier du samedi 21 au samedi 28. Il reste aussi tout le mois de mars. M. Roussel a mis une option sur la semaine de janvier. Mme Falguières demande en quoi cela pose problème. M. Roussel lui répond que l’habitude a été prise de partir 10 jours.

M. Rébillon demande si c’est si problématique de ne pas assister à la semaine de la sculpture sur glace. M. Roussel répond que ce n’est pas seulement une activité ponctuelle mais que les élèves passent devant chaque jour. M. Rébillon intervient et dit que cela coûtera moins cher de partir une semaine plutôt que 10 jours. M. Roussel répond que cela se répercute peu sur le prix car c’est le transport et la nourriture qui coûtent le plus cher. 40 élèves seraient concernés par ce voyage. Il est décidé que la classe de neige aura lieu du 21 janvier au 28 janvier 2017.

La piscine. M. Roussel annonce que la piscine reprend le mardi 9 septembre 2016 pour les CE2-CM1-CM2 de 14h45-15h30. La piscine serait gratuite à partir de janvier 2017 du fait de la réforme de la communauté de commune. La solution retenue serait de diviser les frais de piscine par deux et de les répercuter sur toutes les familles.

Le cycle 2(GS-CP-CE1) ira à la piscine à partir de Mars. M. Roussel souligne le problème des effectifs (60 élèves n’entrent pas dans le bus). Tous les élèves n’entrent pas dans le bus. La solution serait de ne pas emmener les GS. Plusieurs solutions sont envisagées : partager le groupe de GS, proposer 5 créneaux pour un demi-groupe de GS et alterner ou ne pas emmener les GS.

Sinfonia.Une classe a participé au projet Sinfonia. Manon Antin a recontacté l’école. M. Roussel rappelle que cela a coûté 805 euros, frais partagés entre l’APE et la mairie. Mme Pellouin indique que cela était un très beau projet. M. Robidel encourage la participation à ce projet. Mme Pellouin serait intéressée. M. Roussel demande si d’autres classes seraient intéressées. Il rappelle qu’un projet doit être déposé avant le 1er juillet Personne ne se déclare. Il est décidé qu’un projet sera déposé pour une classe. Il restera à décider quelle classe en bénéficiera.

5. Questions des parents.

M. Roussel présente le courrier de M. Mézière concernant la sécurisation des abords de l’école (emplacement du car scolaire, signalisation manquante, absence de parking). M. Roussel reconnaît que la circulation à l’entrée de l’école et à la sortie de l’école est compliquée.

M. Leroy prend la parole et indique qu’il a fait part du courrier au conseil municipal. Il reconnait que le hangar (« bunker ») n’a plus d’utilité et que la circulation est difficile lors des entrées et sorties de classe. Le conseil municipal a pris l’engagement d’enlever le hangar et de créer des places de parking à cet endroit. M. Leroy indique qu’il a pris contact avec M. Mézières et M. Roussel. Il explique que le passage piéton va être déplacé et la partie au bout de la cour de récréation serait aménagée. Une autre entrée serait aménagée par le bout de la cour de récréation. Une nouvelle clôture de la cour de récréation serait alors installée. Une mise aux normes générale doit être envisagée (grilles, places handicapés). Le pignon de la classe doit également être enduit car il est actuellement protégé par le hangar. Il serait également possible d’installer un bac à sable. Cela n’est pas encore inscrit au budget. Cette question reste à résoudre. La question de l’aménagement d’une autre entrée présente des inconvénients (abri, sécurisation, surveillance des élèves…).

M. Rébillon propose que le parking du car soit sur le parking. M. Leroy répond que cela serait incompatible avec le stationnement en épi pour les parents. Il insiste sur le fait que le parking du car doit être spécifique. M. Rébillon propose de sévir avec les parents dès la rentrée pour que chacun fasse preuve de civisme. La solution envisagée est de ne conserver qu’ une seule entrée. M. Roussel souligne qu’il est bon que la municipalité prenne à bras-le-corps cette problématique. M. Leroy rappelle que ce sont de gros travaux et qu’il faut espérer que tout puisse être fait.

Ce courrier a été envoyé à tout le conseil d’école bien que n’ayant été adressé à la mairie.

Concernant les mouvements de personnel, M. Leroy explique que le cuisinier a quitté son poste et M. Jacky Michineau a repris le poste et poursuivra l’année prochaine. Sharon est partie et est remplacée par Sabrina. Un autre personnel doit être recruté pour la rentrée (contrat de 23h).

Mme Falguières demande des renseignements concernant l’organisation des TAP. Mme Gesmier-Théault indique que l’organisation restera la même, que des projets à moyen-terme sont en cours de réflexion et que les services de la communauté de communes seront toujours utilisés. Mme Falguières pose une question concernant le budget et le coût des TAP. M. Leroy répond qu’il s’est engagé à conserver le même budget pour l’année qui arrive. Mme Falguières aimerait savoir ce que coûte précisément l’organisation des TAP. M. Leroy présente les chiffres du syndicat. Il explique qu’ils essayent d’organiser à moindre frais les TAP mais il faut que les parents participent pour organiser des activités de qualité ou que les communes payent. M. Robidel rappelle que 50% des enfants du RPI viennent d’autres communes. M. Rébillon demande comment cela se passera pour les enfants de Crollon. Il demande que la question du coût soit annoncée dès le début de l’année aux parents et aux communes. L’une ou l’autre des parties doit prendre l’engagement de payer. M. Rébillon insiste sur le fait que les parents de Crollon ont été surpris de devoir payer alors que cela n’avait pas été annoncé dès le départ. La mairie prend l’engagement d’informer les parents du coût des TAP avant la fin de l’année scolaire. M. Leroy rappelle que le maire de Crollon a été contacté et informé. M. Robidel conseille aux parents de contacter directement le maire de Crollon pour régler cette question.

Compte-rendu rédigé par Mme Pauline Segouin

Lu et approuvé par

M Roussel directeur du Rpi et M Leroy maire et président du syndicat des écoles

Repost 0
Published by Roussel - dans conseil d'école
commenter cet article
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 12:05

Conseil d’école 4 février 2016.

Elus :

M. LEROY – maire de La Croix-Avranchin

M. ROBIDEL – maire de Vergoncey

Mme GESMIER-THEAULT – adjointe aux affaires scolaires – La Croix-Avranchin

Enseignants

M. ROUSSEL – directeur du RPI La Croix-Avranchin

Mme GAVARD

Mme PELLOUIN

Mme DEDOUCHE

Mme JORE Mme SEGOUIN

Représentants des parents d’élèves.

Mme ROBIDEL

MME HARDY

Mme RENOULEAUD

Mme FALGUIERES

Mme HELLEU

Excusés : M. REBILLON (président APE), M. LUNET

Représentants E3D

Nora HATTEVILLE – représentante des élèves

Nicolle LETOURNEUR - ATSEM

E3D :

Le bilan des actions de la première période.

Nora HATTEVILLE intervient avec l’appui de M. ROUSSEL :

Qu’ont fait les classes pour économiser l’énergie ?

Des papiers (logos) ont été mis pour fermer les robinets, pour fermer les portes et économiser le chauffage. Nous allons planter des arbres et apprendre à greffer des arbres. Nous essayons de réduire les photocopies. Les textes sont mis sur des clés USB. Les élèves copient plutôt que d’utiliser des photocopies.

M. ROUSSEL intervient :

D’après les informations recueillies auprès de l’inspection d’académie, le changement de recteur d’académie a ralenti la cérémonie d’homologation E3D et l’achat du logo E3D coûtant 150 euros. Pour le moment l’école est au niveau 1 E3D. L’objectif est de s’y maintenir et d’envisager ensuite de passer à un niveau supérieur.

-l’amélioration et l’utilisation effective du compost notamment par la cantine qui ne l’utilise pas pour l’instant. Mme JORE et Mme PELLOUIN interviennent et proposent de responsabiliser les enfants en faisant en sorte qu’ils emmènent les déchets. M. LEROY intrevient et fait remarquer que la taille réduite du composteur pourrait éventuellement poser problème. M. ROBIDEL fait remarquer qu’il faut également remuer le compost pour obtenir un bon compost. Mme ROBIDEL intervient et propose d’organiser une action sur une journée au cours de laquelle les enfants amènent des déchets et les mettent dans le composteur. M. LEROY fait remarquer qu’il faudrait échelonner sur plusieurs jours une telle action.

Mme Jore intervient pour demander quelles solutions ont été trouvées pour le nettoyage écologique des classes.

Mme LETOURNEUR intervient et explique que le vinaigre est utilisé et que les stocks de produits doivent d’abord être écoulés.

Mme FALGUIERES intervient et alerte sur les produits « écolabel » qui peuvent contenir des produits volatiles susceptibles d’être dangereux pour la santé.

Mme LETOURNEUR intervient et indique que les renseignements concernant les produits ont été pris auprès du CDG (centre de gestion).

M. ROUSSEL intervient et indique que d’autres actions ont été menées telle que la fermeture systématique des portes et des lumières .

Mme Robidel intervient et demande si ces gestes n’étaient pas systématiques avant.

M. Roussel répond que ce n’était pas le cas. M. LEROY intervient et précise qu’il n’y a pas de jauge de fioul et qu’aucune comparaison de consommation d’une année à l’autre ne peut être faite.

Ordre du jour

M. ROUSSEL intervient et présente les nouveaux programmes, indique la nouvelle composition des cycles et présente le socle commun des connaissances et des compétences ainsi que le nouveau livret scolaire informatisé. Il indique que deux évaluations clôtureront les cycles 2 et 3 (fin de CE2 et fin de 6ème). Le redoublement ne pourra donc plus avoir lieu au cours des cycles 2 et 3 d’après ces nouvelles directives. Il revient sur l’apprentissage de la lecture qui intervient du CP au CE2. Il explicite la validation des paliers 1 et 2 intervenant désormais en CE2 et 6ème. Il explicite l’introduction du livret scolaire informatisé, l’intitulé des domaines du socle commun des connaissances et des compétences et les modalités d’évaluation (les notes sont supprimées). Le lien vers ces nouveaux programmes sera sur le blog et ils sont également consultables ici :

M. Robidel intervient et demande si ces nouveaux programmes nécessiteront le renouvellement des manuels scolaires.

M. ROUSSEL intervient et répond que du temps peut être pris pour choisir ces manuels. Il indique que des supports seront nécessaires mais que des supports numériques seront certainement adaptés à ces nouveaux programmes. Il rappelle que beaucoup d’éléments sont encore incertains. M. ROUSSEL explique que l’organisation du temps scolaire et des temps d’apprentissage sont appelés à être repensés au regard de ce nouveaux programmes. Il indique qu’il s’agit d’avoir 3 ans (soit le temps que dure un cycle pour valider des acquis).

Mme Falguières intervient et demande ce qu’il en sera concernant les élèves actuels de CM2. Passeront-ils automatiquement en 6ème ? M. ROUSSEL  explique que ce sera le cas.

Mme Falguières demande si les apprentissages de 6ème seront une répétition du CM2.

M. Roussel répond et indique que le propre de l’enseignement est le retour aux apprentissages antérieurs pour continuer à apprendre.

M. Roussel intervient pour indiquer qu’un nouveau projet d’école doit être rédigé dans le prolongement de l’introduction de ces nouveaux programmes et que le conseil d’école sera informé au mois de Juin.

M. Roussel revient à la question de Mme Falguières et indique qu’il rencontrera les parents et qu’il informera le collège des difficultés des élèves de CM2 afin que le collège puisse mettre en place une aide adaptée .

Mme Helleu intervient et demande si une évaluation aura tout de même lieu en fin de CM2.

M. Roussel intervient et répond que ce ne sera pas le cas et fait remarquer que le problème se pose pour les élèves orientés en SEGPA.

 

L’opération « Je joue et j’apprends avant et après l’école

Mme Gesmier-Théault intervient et indique que cette opération présentée lors du dernier conseil d’école a permis de réunir des jeux qui seront à disposition des enfants à partir de la rentrée sur le temps des TAP. Il s’agit d’une action départementale coordonnée par le préfet.

M. Roussel intervient et indique que toutes ces informations à propos de cette action sont disponibles sur le blog de l’école. M. Roussel indique que le blog, bien que non réglementaire au regard des directives académiques, est très actif et consulté régulièrement.

M. LEROY intervient et demande si le blog est consulté par les parents.

M. Roussel indique que le blog a 77 abonnés et qu’il a été consulté en 8 ans près de 100 000 fois.

Mme Jore intervient et demande comment sera organisée la mise à disposition des jeux lors du temps de récréation de la pause méridienne.

Mme Gesmier-Théault répond que cette question est à l’étude.

Les questions des parents

Mme Falguières intervient et indique que son fils revient régulièrement avec des mots faisant part de problèmes que rencontre son fils sur les temps périscolaires retranscrits par la maitresse qui n’est pas témoin de ces événements. Cela met la maitresse dans une position inconfortable et elle demande que les adultes référents au moment du problème punissent eux-mêmes l’enfant et rencontrent eux-mêmes les parents afin d’échanger sur le conflit.

M Leroy a demandé si les encadrants des Tap  pouvaient utiliser le cahier de liaison pour rendre compte « des évênements » se passant  pendant ce moment .

Les enseignants n’y voient pas d’inconvénients .

M. Roussel intervient et présente Lorène GARNIER nouvelle EVS qui s’occupe désormais de la bibliothèque sur le temps périscolaire de la pause méridienne. Cette personne est sous la responsabilité des enseignants et doit, de ce fait, référer des incidents auprès des enseignants même si le temps qu’elle passe auprès des élèves est sur le temps périscolaire.

M. Roussel intervient et indique que la période d’essai de Lorène Garnier se termine le 12 février et qu’il faut attendre cette date afin d’être sûr de la pérennité de sa présence au sein de l’équipe.

 

 

Travaux et entretien du mobilier et des locaux

M. Roussel intervient et indique que :

-le hublot du préau de l’école de Vergoncey a été cassé par un ballon et demande à être réparé ;

-un des radiateurs de la classe de Mme Pellouin ne fonctionne pas bien que l’employé communal soit intervenu ;

-la poignée de la porte menant vers la cour de la classe de Mme Gavard doit être changée ;

-des néons sont à changer dans chacune des classes de l’école élémentaire ;

-une poignée sur la porte fenêtre de la classe de M. Roussel afin de faciliter la circulation entre les classes est demandée ;

- des tampons de chaises  pour la classe de CE2-CM1 sont demandés ;

- il semblerait qu’il y ait fuite d’eau dans les toilettes des garçons de la classe de Mme Jore ;

-la vitre du panneau d’affichage extérieur est fendue et cela provoque des infiltrations d’eau.

M. ROBIDEL intervient et indique que le budget communal sera voté en mars et qu’il conviendrait d’informer les mairies des éventuelles dépenses pour l’année prochaine (notamment concernant un éventuel renouvellement des manuels scolaires).

M. Roussel intervient et répond que les fichiers de mathématiques sont déjà comptés dans le budget et que la méthode de lecture de Mme Dedouche a été empruntée cette année auprès d’une autre école. M. Roussel indique que l’acquisition de séries de livres serait bénéfique.

M. Roussel intervient et indique que la Manche perd 509 élèves et indique que 41 fermetures définitives de classe sont prévues dans le département. La classe ouverte en septembre 2015 n’est pas dans cette liste mais rien n’est définitif du fait que des familles sont susceptibles de quitter l’école et du départ de 20 élèves de CM2. Il rappelle que le seuil de maintien de la classe supplémentaire est de 121 élèves inscrits dans l’école.

Les projets pour la période

M. Roussel intervient et présente le projet du 24 mars consistant à greffer et planter des arbres. Les arbres seront plantés sur chacun des sites du RPI et certains des arbres greffés seront ramenés par les élèves dans les familles. Une haie au mois de mars sera plantée chez M. Guillemin.

Il indique ensuite que le cycle de natation du cycle 2 (GS-CP-CE1) commencera le 22 mars prochain. M. Roussel demande si le chauffeur du bus, inquiet à propos de ces déplacements et du changement de car, aurait la possibilité d’utiliser le car de Mayenne Voyages pour cette sortie régulière. Mme Falguières intervient et demande si les enfants ne pourraient pas partir en maillot de bain à la piscine. M. Roussel intervient et indique que le problème de temps concerne le temps de retour de piscine plutôt que le temps d’aller.

Mme Robidel intervient et demande s’il ne serait pas possible d’emmener plus d’adultes accompagnateurs afin d’aider à l’habillage des enfants.

M. Roussel intervient et répond que le nombre de places assises dans le car ne serait pas suffisant.

M. Roussel intervient et indique qu’il faudra également se positionner pour les créneaux de piscine de l’année scolaire 2016-2017.

M. Roussel intervient et indique que l’école participera à :

-des rencontres danse pour les classes de GS, CE1, CE2 et CM1 ;

-des rencontres « course longue » pour les classes de CE1-CE2 et CE2-CM1 ;

-« Mon euro 2016 » pour la classe de CM2 ;

-une sortie vélo pour la classe de CM2 liée au passage du Tour de France dans la région.

-un projet équitation pour la classe de CP à la ferme de la Dierge à Saint-James. 6 séances sont prévues le mercredi matin dans la cadre de l’EPS et de la « découverte du monde » ;

-une exposition à Saint-Benoît ayant pour thème « l’impressionnisme » aura lieu. Toutes les classes y exposeront leurs productions (mardi 1er mars10h : classes de GS, CP et CE2-CM1 – lundi 7 mars 10h : classes de PS-MS, CE1-CE2 et CM2)

M. Roussel indique que d’autres projets auront lieu mais demandent encore à être définis. Une classe de neige aura lieu l’année prochaine et concernera les classes de CE2, CM1 et CM2. Mme Jore intervient et remarque que cela coïncidera avec le rythme triennal prévu pour ce projet par l’équipe pédagogique.

Mme Helleu intervient et précise que ces projets sont mis en place grâce à l’APE et sont donc gratuits pour les familles à l’exception de la piscine. Mme Gesmier-Théault intervient et remarque que cela n’est peut-être pas assez indiqué et que les familles n’en sont pas assez informées.

M. Roussel intervient et indique que les prochains projets concerneront le projet « moyen-âge » des classes d’élémentaire.

Mme Helleu intervient et demande que lorsqu’il y a USEP le programme de leçons soit allégé car l’emploi du temps est chargé pour certaines familles (catéchisme, soin aux enfants…).

M. Roussel intervient et répond que cela est possible.

Mme Renouleaud intervient et demande si un autre enseignant a la possibilité de répondre au téléphone lorsque M. Roussel est absent.

M. Roussel intervient et répond que le téléphone « internet » est celui utilisé pour appeler et que cette ligne est unique et seulement disponible dans la classe de M. Roussel. L’autre ligne est disponible dans le couloir de la classe de Mme Dedouche.

M. Roussel intervient et demande aux maires s’il est possible que le car de la commune soit utilisé pour que les classes se rendent à l’exposition de Saint-Benoît.

M. Leroy et M. Robidel interviennent et acceptent.

M. Roussel intervient et déclare que l’APE sera peut-être sollicitée concernant l’équipement informatique de l’école au cours de la prochaine année scolaire.

M. Roussel intervient et clôt le conseil d’école et rappelle que le prochain conseil d’école aura lieu le jeudi 16 juin 2016.

 

La secrétaire de séance

Pauline Segouin

Repost 0
Published by Roussel - dans conseil d'école
commenter cet article
20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 16:00

Présents :

Les élus :

Mr Leroy, maire de La Croix Avranchin, Mme Robidel, maire de Vergoncey

Mme Gesmier Théault, élue à la mairie de La Croix Avranchin

Les enseignants :

Mr Roussel ,Mme Dedouche, Mme Pellouin, Mme Jore, Mme Segouin, Mme Gavard

Les représentants de parents d'élèves :

Mme Hardy, Mme Renouleaud, Mme Falguières, Mr Lunet, Mme Robidel

Ien Avranches: Mme Herlin

Absente et excusée Mme Helleu

Préambule

L’E3D : Présentation et organisation

La démarche est de placer les enfants dans des situations de questionnement par rapport à un constat : ex (les déchets à l’école, à la maison, dans l’environnement local ) et de trouver des solutions réalisables à l’école, à la maison : Ex la gestion de l’eau / des déchets

Le travail s’articule autour de phases de recherche et de phases de productions finales

Les travaux des élèves sont ainsi visibles par toute la communauté scolaire.

Pour réaliser ce travail, des partenaires sont sollicités :

Mairie, cuisinier , communauté de communes , agence de l’eau.

Action déjà engagées :

-Le tri des déchets

-(Pas d’imprimante individuelle à l’école

-Apposition de logo ( Avant de sortir , j’éteins la lumière )

-Plantation d’ arbres.

D’autres actions verront le jour au cours de cette année scolaire.

Remerciements :

Le conseil d'école a commencé par des remerciements. Ont été remerciés :

-les mairies pour les travaux réalisés cet été (transformation d’une grande classe en 2 petites)

-l'APE, avec à sa tête M Rébillon et M Helleu pour leur efficacité dans la réalisation .

Règlement intérieur :

Le règlement intérieur a été relu et rectifié pour certains points.

-A noter entre autres :

-Le transport scolaire, la cantine, l'étude, la garderie et les TAP sont des services.

-Les élèves indisciplinés pourront en être exclus par le SIVOS en cas de fautes répétées.

-L'école s'engage à installer un « proxi » sur les ordinateurs portables de l'école.

-Le cahier de liaison est le moyen privilégié de communication entre les familles et les enseignants.

Effectifs et répartitions des classes

Il y a actuellement 137 élèves (88 familles) répartis de la façon suivante :

-28 TPS/PS/MS avec 2 nouveaux TPS prévus à la rentrée de Janvier, classe de Mme Gavard

-28 MS/GS, classe de Mme Pellouin

-21 CP, classe de Mme Dedouche à ¾ temps, complété par Eric Desloges

-20 CE1/CE2, classe de Mme Jore

-20 CE2/CM1, classe de Mme Segouin

-20 CM, classe de Mr Roussel à ¾ temps, décharge de direction assurée par Eric Desloges

Il y aura au minimum 20 départs (les CM2) à la fin de l’année scolaire et il faudra être au minimum 125 élèves à la rentrée 2016 pour conserver la sixième classe .

M Robidel a noté que les groupements de communes pouvaient influer sur les futurs effectifs .

Mme Herlin a ajouté que les projets pédagogiques pouvaient aussi accentuer le rayonnement de l’école .( Ex : labellisation E3D)

Liaison Tap/école

Les Tap ont lieu le vendredi après-midi sur 2 sites .

65 enfants en bénéficient à La Croix Avranchin encadrés par 4 personnels communaux

et 36 à Vergoncey entourés de 2 employés communaux et 2 bénévoles .

Un PEDT a été signé entre l’Etat et le Sivos des écoles .Les enseignants n’ont pas été associés à sa rédaction pas plus qu’aux programmations des 1ère et 2ème périodes .

Mme Gesmier, coordinatrice des TAP , a déclaré qu’un comité de pilotage serait mis en place et qu’une réunion aurait lieu courant novembre.

Liaison école/collège:

Un conseil école/collège a été constitué l’année dernière. Son but est de faciliter la liaison entre le CM2 et la 6ème, en particulier pour les élèves en difficultés. Des PPRE passerelles seront mis en place pour les aider.

Rappel : A la rentrée 2016, un nouveau cycle est prévu, comprenant les classes de CM1, CM2 et 6ème .

Projets à venir :

-Les ateliers musique pour les élèves en moyenne et grande section de Mme Pellouin sont reconduits . Ils commencent le mardi 3 novembre.

-Un message qui sera diffusé lors de la COP 21 sera enregistré dans certaines classes du RPI .

- Préparation de la fête de Noël qui aura lieu le dimanche 13 décembre.

Vie de l’école :

-Nous n’avons plus d’EVS .Par conséquent, nous n’avons plus ni étude ni bibliothèque.

-Les enseignants ont demandé à participer aux commémorations du 11novembre et du 8 mai

pour pouvoir donner du sens aux apprentissages en éducation morale et civique .

Les maires ont répondu que la commémoration aurait lieu à Villiers le pré (date à préciser).

-Avec le même objectif, il a été demandé aux mairies à ce que soit mis un drapeau français et un blason à l’entrée de chaque école .

Travaux :

Pour Vergoncey

Les bandes adhésives anti-dérapantes de l’escalier de la bibliothèque sont usées .

M Robidel a annoncé que leur remplacement était prévu.

Pour la Croix Avranchin

Des tampons de chaises sont demandés pour les classes de Mme Jore et Segouin .

Intervention des parents :

-Des remarques ont été faites sur le départ du bus avant l’heure indiquée sur l’horaire. (début d’année)

-Des familles s’inquiètent de la qualité des repas qui sont servis aux enfants .

Les maires ont répondu que Mme Jourdan (cuisinière de son métier) était chargée de contrôler le fonctionnement de la cantine.

Le prochain conseil d’école aura lieu le Jeudi 4 février

Repost 0
Published by Roussel - dans conseil d'école
commenter cet article

Liens

syvère2

 

 

 

VIsites

Compteur de visiteurs en temps réel