Présentation

  • : Le Blog du RPI La Croix Avranchin Vergoncey
  • : La vie d'une école rurale du département de la Manche dans la Baie du Mont Saint Michel
  • Contact

Mes émissions

jeux et révisions

 

pepit

 

 

NOUVEAUX JEUX

 

pour " professeur Tournesol "en herbe
brainpop.gif
Pour les curieux
takatrouver

dessins animés sur la sécurité Internet
home qui sont vl off

révisions pour le cycle 2








révisions cycle 2




énigmes mathématiques cycle 3







jeux pour les maternelles





révisions pour le cycle 3                                                                                                                                                                                                                                                                                            


révisions français cycle 3





révisions anglais





horloges et logique CM1 CM2



le pendu



     quiz

 
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 15:13

Seules les eaux usées provenant des habitations du bourg de La Croix et de quelques maisons proches de la station la rejoignent .

(Les eaux pluviales coulent dans les fossés et rejoignent les ruisseaux et rivières).

Elle est prévue pour retraiter les eaux sales de 300 habitants et elle arrive à saturation .Un terrain jouxtant la station actuelle a été acheté pour une prochaine extension. Les habitations du reste de la commune doivent être pourvues d’une fosse et d’un assainissement individuel en bon état de fonctionnement.
L'eau recueillie par les égouts doit être épurée, c'est-à-dire purifiée avant d'être rejetée dans le milieu naturel. Cette épuration se fait dans une station d'épuration.

Comment l'eau est-elle épurée ?

L'eau polluée arrive d’abord dans un petit bassin qui retient les objets flottants (papiers, gros déchets...).

DSCI3733

(Marcel, l’employé communal est chargé une fois par semaine d’enlever ces gros déchets.)

Elle s'écoule ensuite dans un grand bassin appelé décanteur (2) au fond duquel se déposent les boues. Cette eau a une limpidité d’environ 10 cm. On peut apercevoir à certains endroits des bulles qui remontent du fond . Ce sont des bulles de gaz, du méthane qui proviennent de la fermentation et de la décomposition des matières lourdes. Ce grand bassin est vidé tous les 10 ans environ et les boues retirées sont épandues sur des terres agricoles et servent ainsi d’engrais.

DSCI3732


L'eau débarrassée des matières épaisses est encore très sale. On la fait passer dans un bassin d'aération (3) où des bactéries "mangent" peu à peu la pollution.

Ce bassin a une couleur verte (algues ) et sa limpidité atteint 15 à 20 cm .
DSCI3743DSCI3753

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'eau passe ensuite par un dernier décanteur (4) au fond duquel tombent les bactéries alourdies par la pollution qu'elles ont dévorée.

La limpidité de l’eau est souvent supérieure à 25 cm et varie selon les saisons.

On peut apercevoir sa clarté en soulevant la dalle d’un regard.

DSCI3751

L'eau surnageante, même si elle n'est pas potable,

 est suffisamment propre pour pouvoir être rejetée au ruisseau (5).

DSCI3756

Celui-ci continue le travail d'épuration.

Marcel a pour charge le bon fonctionnement de la station qui est sous la responsabilité du Maire .

Il doit vérifier chaque semaine le bon fonctionnement de la station et faire des relevés qu’il consigne dans un livret. (Cliquer ICI pour voir une feuille du livret).

Il utilise une toise pour mesurer la limpidité de l’eau 

DSCI3766.

Il doit aussi capturer les ragondins qui prolifèrent au moyen de cages avec appâts .

DSCI3747

 Une cinquantaine ont déjà été pris mais des traces de passages entre les bassins montrent que quelques-uns subsistent. Ces animaux, de par les galeries qu’ils creusent , rendent les bassins perméables . Marcel doit aussi consolider les berges des bassins qui ont tendance à s’effondrer . De grandes dalles de pierres ont été posées sur les berges du second bassin et d’autres sont en attentes si besoin .

Plan des bassins de lagunage

Plan lagunage 2

Pour limiter le gaspillage

 

L 'eau est un bien rare et précieux. Sa préservation est l'affaire de chacun d'entre nous.

 Il suffit de quelques changements minimes dans nos habitudes quotidiennes pour lutter à la fois contre le gaspillage et contre la pollution qui menacent l'eau.

Pour limiter le gaspillage, nous pouvons par exemple éviter de laisser couler inutilement les robinets. Nous pouvons aussi faire réparer rapidement les fuites d'eau : une chasse d'eau mal réglée peut représenter un gaspillage de 100 m3 par an.

Pour lutter contre la pollution nous devons :

  • éviter de jeter n'importe quel produit dans l'évier ou les toilettes
  • choisir les produits de lavage les moins polluants et réduire la quantité utilisée
  • éviter de jeter des détritus dans les rivières
  • faire vérifier que les eaux usées de la maison passent soit par une installation d'assainissement individuel soit par des égouts qui aboutissent à la station d'épuration.

Partager cet article

Repost0

commentaires

guigui,juju,sarah et jno 03/05/2010 18:28


Sujet très interressant, nous attendons la suite. Comme la visite avec les découvertes que vous avez fait aujourd'hui.